Comment parler aux médias?

28 10 2014

Il peut arriver un jour que vous deviez vous adresser aux médias. Il se peut aussi que vous cherchiez des opportunités pour vous adresser aux médias pour faire parler de vous.

Dans le cadre de « l’idée du mois » de la National Speaker Association, Gerard Braud, orateur professionnel, spécialisé dans la communication avec les médias nous partage ses trois règles d’or.

Règle n ° 1: Ne parlez pas aux médias – parler à leur public. 

Il est fréquent de mettre les journalistes sur un piédestal, en particulier ceux que nous regardons tous les jours à la télévision, mais la réalité est qu’ils ne sont pas plus intelligents ou mieux que vous. En fait, la plupart sont des généralistes qui connaissent un peu de beaucoup de choses. Mais leurs habiletés de présentateurs et leur talent pour convaincre un auditoire peuvent les faire paraître plus intelligents qu’ils ne le sont en réalité. Donc, ne focalisez pas sur le fait que vous discutez avec quelqu’un que vous croyez super-intelligent. Plus important encore, le journaliste n’est pas votre public, votre public est, en fait,  composé des gens à la maison. Cela veut dire que vous devez parler avec des termes et un langage que des jeunes de 12 à 14 ans pourraient comprendre.

Vintage microphone source httpgoo.glSY2Vw6

Source Pinterest: goo.gl/SY2Vw6

Règle n ° 2: Sachez toujours quel est le premier mot qui va sortir de votre bouche. Beaucoup de gens rejettent cette philosophie, parce qu’ils ne croient pas que vous puissiez savoir quoi dire sans connaître la question qui vous sera posée. Ou alors, ils ne veulent pas avoir l’air de lire un texte ou d’avoir pratiqué leur texte avant, et pensent qu’ils seront meilleur en étant spontanés. Eh bien, sachez que je ne pense pas la même chose. Si vous avez déjà été interviewé, acceptez-vous que je vous dise qu’en même temps que vous parlez, vous songez à ce que sera la prochaine question? En fait bien souvent, le journaliste et la personne interrogée se demandent ce que va être la prochaine question et ne se concentrent pas sur la réponse actuelle. Cela peut créer des situations assez surréelles. Le fait que vous ayiez planifié votre réponse ne pourra être que d’un grand secours, cela vous permettra de mettre en place le contexte de votre intervention, cela atténuera la nervosité de ne pas savoir quoi dire … et en bonus cela pourra envoyer un signal au journaliste de vous poser la question suivante « parfaite ».

Règle n ° 3: Parlez de votre expertise – ne faites pas la promotion de votre livre ou votre entreprise.
Les journalistes ne veulent pas être votre agent publicitaire et ils sont souvent mécontents lorsque des tentatives indésirables de faire une vente à leurs dépens sont tentées. La meilleure façon de vous positionner pour une entrevue avec les médias est d’être à l’affût des tendances et des événements par rapport auxquelles vous pourriez apporter un éclairage en tant qu’expert. Si votre expertise est en remise en forme ou sur la prise de résolutions, les médias se bousculeront pour vous entendre partager votre contenu chaque année en janvier, tandis que des conseils pour le grand ménage de printemps sont naturels pour un expert de l’organisation.

Attention, 3,2,1,…. ça tourne!

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :