Devenez un orateur criminel, un orateur qui laisse………une trace!

6 10 2013

criminal

Je vous avoue que c’est le titre, plus que savoureux, qui m’a tout de suite séduit dans cette article de Fabian Delahaut sur le site de Start Academy.

Voici son excellent résumé et ses très bons conseils:

Comment être ?

Soyez stable sur vos jambes pour être stable dans votre tête.
Attention aux gestes parasites, aux tics : les balancements, les « heuuu », etc. Prenez conscience de vos tics pour les maîtriser, les éradiquer et être détendu.
Se déplacer oui, piétiner non.
La position de base : les bras le long du corps. Puis, un geste par expression : ni clown, ni marionnette. Evitez de croiser les bras ou de torturer un Bic !
Regardez tout le monde, allez chercher le regard des auditeurs, « tirez des ficelles », créez un contact.
Souriez et soyez énergique sans être agressif.

Comment leur dire ?

Le mot de valeur peut être précédé ou suivi d’une pause légère, ou encore clairement articulé.
Les transitions les plus justes sont celles que l’on ne voit pas : lorsque vous passez d’une slide à l’autre, sachez exactement ce qui suit, ayez une page d’avance.
Attention au débit de votre voix : ne parlez trop vite, ne mâchez pas vos mots, variez le ton. La monotonie fait fuir. Fuyez la monotonie.

Le mot d’ordre de votre présentation : ELIMINEX ! Selon le temps qui vous est imparti, dites ce qui est :

Elémentaire
Important
Intéressant
Extraordinaire

Surprenez-nous !

Visez la frivolité – pour y arriver, bossez comme un fou! Pour être naturel, il ne faut pas improviser : plus vous répétez, plus vous approchez de l’excellence.
Maîtrisez tout : le lieu, le sujet, les supports et le matériel.
Quand c’est touchant, c’est quand cela vient des tripes. Ayez comme objectif de nous convaincre et non pas de dire de jolies phrases. Soyez passionné ou TAISEZ-VOUS.
Faire semblant précède faire. Voyez-vous, visualisez-vous en train de réussir, de recevoir le prix que vous voulez obtenir. Soyez positif et optimiste. Conditionnez-vous au succès.
Vous devez rester naturel mais attention à ne pas baisser en énergie dans ce cas. L’énergie c’est être là, pleinement présent dans l’instant, hic et nunc (ndlr ici et maintenant), et prendre du plaisir pour en donner, le partager.

Les 3 secrets d’un grand orateur :

  1. Réussissez votre entrée et votre sortie
  2. Ayez toujours une page d’avance
  3. Soyez relâché

Et surtout … AMUSEZ-VOUS !

 

Source: site Internet de Start Academy

Fabian Delahaut est diplômé en philosophie de l’ULB, MBA de la Solvay Brussels School of Economics & Management, il est formateur en entreprises, coach et professeur. Maître praticien en PNL et formé au Cours Florent, Fabian est aussi auteurcompositeurinterprète et comédien. Il est d’ailleurs considéré, par ses clients et coachés, comme un formaCteur et un motivateur.

 

Publicités

Actions

Information

One response

4 01 2014
Est ce qu’hypnotiser notre auditoire est une mauvaise habitude? | expressionpublique

[…] problème dans cet énoncé, c’est l’état de passivité. Comme orateur nous voulons laisser une trace, nous voulons inspirer, nous voulons motiver à l’action chez notre auditoire et pour ce […]

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :