Le plaidoyer d’un pompier

17 07 2013

J’ai publié il y a quelques semaines sur la page « Présentations qui valent le coup d’oeil » la présentation de Mark Bezos, si vous ne l’avez pas encore regardez, c’est le moment ou jamais. Sa présentation vaut vraiment le coup d’oeil!

Aujourd’hui, je vous propose d’analyser pourquoi sa présentation a un tel impact.

1. Il a commencé par une histoire. Mark aurait probablement fait un flop s’ il avait commencé son discours avec son appel à l’action: «N’attendez pas … si vous avez quelque chose à donner, donnez le maintenant. » En commençant par son histoire, il lui a donné le pouvoir qu’elle n’aurait pas eu autrement. Vous avez peut être déjà entendu l’expression que le public peut comprendre un concept général d’un exemple précis, mais ne peut pas déduire un exemple précis d’un concept général. Mark prouve brillamment la véracité de cette expression

2. Il a utilisé l’humour.  Être drôle n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Faire des pointes d’humour discrètes est souvent la manière la plus sûre de tenter de l’humour lors d’une présentation. La phrase  «Je sais ce que vous pensez,……. mais je ne suis pas un héros», a suscité un véritable éclat de rire de l’auditoire et le punch est venu (doucement) marque le coup.

3. Il ne s’est pas présenté comme parfait. Il est intéressant de voir comment Mark s’est permis une petite dose d’amertume ou était-ce de l’envie quand il fait référence à son « ennemi », « Lex Luthor ». Certains conférenciers sont réticents à partager de telles émotions négatives, car ils préfèrent se présenter comme parfaits.

4. Son histoire contenait une surprise. Si vous n’avez pas encore regardé le vidéo, je ne vais pas gâcher la surprise ici. Mais à la fin Mark a obtenu une réaction presque involontaire de l’auditoire.

5. Il dégageait une belle énergie. L’énergie de Mark a permit de souligner son message et de faire de son exposé une grande présentation. Mais il a également pris soin de changer le ton de sa voix et son accentuation tout au long de son discours, en évitant ce qu’on peut appeler «la monotonie énergétique».

6. Il avait le look. L’uniforme de Mark n’était qu’un accessoire (il n’allait pas combattre aucun incendie en arrière de la scène), mais cela a fonctionné. Certaines personnes peuvent utiliser, plus que d’autres, leurs vêtements de travail pour renforcer leur message. Les médecins, les infirmières portent un uniforme blanc, les policiers portent des uniformes et les militaires sont vêtus en vêtements de camouflage.

Qu’en pensez-vous?

S’il vous plaît laissez vos commentaires et vos impressions dans la section commentaires.

Source: traduction libre de l’article : A Great Speech: a Firefighter’s Plea To Think Small from The Mr. Media Training Blog

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :