Quelques conseils pour améliorer votre prise de parole en public (3)

9 03 2013

Gestion du stress et relaxation lors d’une prise de parole 

Source: Pinterest http://alturl.com/umuks

Source: Pinterest http://alturl.com/umuks

Pour délivrer un message oral de manière optimale, il est nécessaire de vous préparer physiquement et mentalement comme le ferait un sportif avant une compétition ou un artiste avant d’entrer en scène.
La gestion du trac passe par l’élimination des tensions corporelles, accompagnée d’une respiration profonde et large, le tout couronné par une préparation mentale positivée.
Rappelez-vous que le trac ne se voit pas autant que celui qui s’exprime le croit.
Une bonne préparation est le meilleur remède au trac. N’improvisez pas. Réfléchissez soigneusement à ce que vous allez dire.
Exercez-vous à utiliser les accessoires(micro, slights, ordinateur, …) dont vous aurez besoin.
Imaginez-vous réussissant votre présentation.

Quelques exercices simples :

 – éliminer les tensions en secouant les extrémités des doigts, des pieds de façon dynamique; se masser longuement les oreilles
dérouler et reconstruire lentement la colonne vertébrale après avoir laissé son corps tomber en avant en position debout
– faire descendre la respiration dans l’abdomen; inspirer court, expirer long; bâiller
assouplir et mobiliser les segments de la nuque, des épaules, du thorax, du bassin, des genoux au moyen de mouvements circulaires
Pratiquer la prévisualisation positive
  a) imaginer à l’avance le lieu où vous devez parler, la place des autres personnes
  b) vous imaginer prenant la parole, du bout des doigts jusqu’au sommet du crâne en
  passant par les jambes et les pieds, éventuellement bougeant dans l’espace
  c) vous imaginer répétant votre discours complet (introduction, développement, recours
  aux visuels, gestion des silences, conclusion)
  d) imaginer l’approbation et l’intérêt des interlocuteurs, leurs applaudissements à la fin.
– Pratiquer une relaxation complète via la sophrologie
  a) s’installer dans une pièce sombre, au calme, assis ou couché sur le sol
  b) se concentrer sur la respiration abdominale (comment bouge le ventre, le bas du dos…)
  c) des pieds à la tête, faire l’inventaire de tous vos muscles en les visualisant et les relâchant
  d) faire le vide de son esprit et/ou contempler une image mentale qui se présente
  naturellement
  e) après plusieurs minutes de cette pratique, remobiliser le corps et respirer plus largement
Source: Pinterest http://alturl.com/4vsfh

Source: Pinterest http://alturl.com/4vsfh

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :